Bonjour à tous, 

Non, ce n'est pas un poisson d'avril, juste un grand week-end de repos qui nous permet d'avoir le temps... d'avoir le temps de parler, de prendre des décisions et d'écrire.

 

Nous sommes très, très tristes de vous annoncer qu'on arrête. 

Nous n'aurons pas de 3ème enfant.

 

Après des jours et des jours de réflexion, de doute, de colère et de larmes, après un changement de liste qui n'a rien donné (nous savons que notre lettre est bien arrivée, a été remise traduite par notre traductrice, depuis rien), nous n'en pouvons plus.

La situation en Colombie est catastrophique. L'adoption internationale est complètement bloquée. Alors, nous réfléchissions. Deux critères ont fait évoluer notre rêve:

- Le fait que Lorette aie sauté une classe. Cela signifie qu'il ne lui reste plus que 3 mois d'école primaire. Cela signifie que nous avons 2 collégiennes l'année prochaine, 2 grandes ... Plus de petite à la maison. Un sentiment que cela ferait non pas 3 enfants mais encore plus 2+1.

- Le fait que nous venons d'acquérir un terrain. Un superbe projet qui nous booste, un projet vraiment chouette dans notre parcours familial. Mais un projet où il faut prendre des décisions (budget, nombre de chambres...).

 

Depuis quelques temps, nous attendions. Nous nous étions donné jusqu'à l'été pour voir. Mais attendre sans rien faire, nous n'en pouvions plus. Nous avons donc écrit à notre avocate pour savoir de nouveau où ça en était exactement.

Nous avons reçu sa réponse, telle que malheureusement nous l'attendions. Sa réponse est terrible. Nous n'avons vraiment pas eu de chance. Cela s'est joué à quelques mois, quelques semaines même. On a toujours entendu que la Colombie tenait ses promesses. Oui, c'était vrai, jusqu'à il y a un an. Depuis, au moment même où nous démarrions ce blog, au moment même où nous étions fous de joie, où nous étions persuadés que c'était pratiquement terminé, que nous n'avions plus qu'à attendre le coup de fil magique, la situation s'est déteriorée. Depuis, la situation est complètement bloquée. Les raisons que nous donne notre avocate nous sont connues: la première est la plus importante et surtout celle qui est totalement compréhensible, la Colombie privilégie l'adoption nationale. Les autres raisons sont plus complexes (et plus dures à accepter): les émissions de télé-réalité qui ont fait un mal fou en dénigrant l'adoption et les nouvelles lois qui font que l'on préfère rechercher un lien familial jusqu'à la 6ème génération. Ce qui par conséquent va allonger énormément les délais mais aussi ce qui fait que l'on va proposer un enfant à un parent éloigné qui n'avait absolument pas l'idée d'avoir un enfant par cette voie-là.

Bref, cela fait un an que ça ne bouge plus. Notre dossier est donc toujours bloqué comme tous les autres et notre avocate dit bien que cela peut encore durer de longs mois. Il n'y a aucune visibilité.

 

Alors, nous n'aurons pas de troisième enfant. Mais nous avons l'immense bonheur d'en avoir 2. 2 cocottes si pleines de vie qui nous font rire tous les jours. Alors, nous allons regarder du côté du verre à moitié plein. Nous allons rebondir. Nous allons avoir une belle maison, voyager, rêver et profiter de tous nos petits neveux et nièces.

 

Pour conclure ce blog, merci à vous. Merci à vous tous d'avoir été là ces si longues années, d'avoir montré votre soutien, montré votre intérêt. Nous avons été très touchés...

 

K & B